Orange Bank est la banque en ligne du célèbre opérateur téléphonique mondial. Son lancement ayant été reporté plusieurs fois, la mise en service ne s’est fait qu’il y a quelques mois de cela. Malgré son arrivée récente sur le marché, la banque en ligne se démarque déjà par ses résultats mais aussi pour son efficacité. Très évolutive, les chiffres parlent d’eux-mêmes pour faire de cette banque en ligne une institution à surveiller parmi les meilleures dans l’Hexagone.

Des résultats probants au bout de 4 mois de service

La banque mobile d’Orange fait la fierté de son PDG Stéphane Richard. Pour cause, les résultats réalisés par cette dernière sont des plus intéressants. A ses débuts, la compagnie a tenu à garder une certaine discrétion quant à son développement sur le marché, toutefois, un communiqué a été réalisé récemment pour apporter plus d’informations concernant le résultat des derniers mois. Selon Stéphane Richard, le lancement retardé de la banque en ligne aurait été une réelle réussite auprès des utilisateurs. En effet, si l’on comptait 55 000 comptes à la fin de l’année 2017, elle a réussi à contracter le double de cet abonnement en seulement deux mois. Son évolution est donc constante et ne cesse d’impressionner la concurrence étant donné l’état actuel du marché de la banque en ligne qui s’avère plus concurrentiel que jamais.

Une entrée peu positive pour la banque en ligne

Comme tout projet bancaire de la sorte, le lancement d’Orange Bank fait partie d’un plan très bien établi. Déjà lors de sa mise en ligne, les responsables avaient évoqué une éventuelle perte pour les premiers mois selon des prévisions sur leur financement. Au vu de ce résultat, cela semble être avéré malgré un développement constant.

La perte de démarrage d’Orange Bank

Pour sa mise en service, Orange Bank a mis en avant un large choix de services et un tarif intéressant pour se mettre à la même ligne que les établissements les plus influents du marché. Si cela lui a rapporté un grand nombre de clients, il faut également noter les pertes que cela a pu occasionner. En effet, le chiffre d’affaire réalisé par la banque en ligne est estimé à 73 millions d’euros de son lancement à la fin de l’année 2017 contre 93 millions d’euros de perte. Cette dernière est attribuée au côté opérationnel du projet étant donné l’investissement informatique de 61 millions d’euros réalisé pour la mise en place de la banque. C’est également ce qui a causé le retard de son lancement car certains dysfonctionnements ont été remarqués dans l’application.

Un objectif à atteindre sur 10 ans

Suite à cette perte remarquable au lancement, la banque en ligne Orange Bank se doit de remonter la pente afin d’obtenir une place conséquente sur le marché. Pour ce faire, elle compte atteindre plus de 2 millions de clients en France d’ici 2028. Afin d’augmenter son développement, cette institution bancaire vise également un élargissement de ses champs d’actions. Une implantation en Espagne et en Belgique est donc envisagée par l’équipe dans le but d’être le plus présent possible en Europe. Le succès de son lancement est déjà un bon départ pour l’atteinte de ses objectifs car les clients sont nombreux à s’intéresser aux offres qu’elle propose.

Des offres intéressantes pour les utilisateurs

A l’instar des banques en ligne les plus prisées actuellement, Orange Bank met en avant un grand choix de services à la disposition de ses clients. Parmi les dispositifs d’incitation présentés aux éventuels clients, il y a par exemple la prime de bienvenue qui est utilisée par toutes les institutions bancaires. Elle est estimée à 80 euros mais est rajoutée à un gain de 40 euros pour les clients ayant un abonnement auprès d’Orange ou de Sosh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Post Navigation