En France, le marché de l’automobile est l’un de ceux qui ont été les plus actifsdepuis ces dernières années. Et l’année 2017 n’a pas échappé à cette règle. Bien au contraire, le bilan a été particulièrement encourageant pour l’an dernier, et ce, pour le plus grand bonheur des professionnels. Les acheteurs ont été bel et bien présents, et les nouveautés dans le domaine n’ont pas été rares. Le point.

Plus de 150 000 véhicules immatriculés

Dès le mois de janvier de l’année dernière, ce secteur a commencé sous les chapeaux de roues. Les chiffres faisaient alors état de 150 000 véhicules immatriculés. Selon le CCFA ou le Comité des Constructeurs français d’Automobiles, ce serait l’équivalent d’une évolution de 10.6 % par rapport à la situation d’il y a 24 mois.

Aussi bien les quatre roues neuves que d’occasions ont pu profiter de ce marché qui est en pleine marche. L’on recense près de 463 000 voitures minimums, de seconde main,qui ont été vendues, soit +8 % qu’en 2016. L’avantage de ces derniers étant de combiner la modicité avec la puissance.

Les modes de financement de l’achat d’une nouvelle voiture

Rares sont ceux qui peuvent se payer cash une nouvelle voiture. Dans la majorité des cas, les transactions de vente d’automobile de 2017 se sont faites par LOA ou via un crédit à la consommation signé auprès de la banque de l’acheteur.

La Location avec objectif de vente a augmenté de 32.2 %, contre 10 % pour les crédits auto pour véhicule d’occasion. Ceci équivaut à près de 3 milliards d’euros libérés en 2016 pour le financement d’un quatre roues. Le premier avantage des prêts à la consommation étant la facilité de gestion des finances et la transparence. Si dans le leasing, vous ne serez jamais sûr du prix total de la voiture à la fin du contrat, ce n’est pas le cas dans les prestations bancaires.

Cette tendance devrait encore continuer pour cette année 2018. Et entre les différentes offres des concessionnaires et des établissements bancaires, il est plus que ne jamais conseiller de faire une comparaison des prix.

Acheter un nouveau véhicule dans l’immédiat, que faire ?

Si vous avez l’intention d’acheter un nouveau véhicule dans l’immédiat ? Il va vous falloir passer par une demande de pret auto Maaf, sauf si vous avez les moyens de faire un paiement au comptant (en une seule fois). Attention cependant, un crédit à la consommation pour l’achat d’une nouvelle voiture ne se fait pas auprès de n’importe quel établissement. Il va falloir trouver la bonne banque pour votre prêt. Pour cela, les logiciels de simulation de crédit vous seront d’une grande aide. Ce sont des logiciels proposés par les banques mêmes, ou encore par des plateformes indépendantes, qui effectueront une simulation gratuite et rapide. Une fois que les procédures sont faites, vous aurez une réponse au bout de quelques minutes, qui vous permettra de mieux faire le choix de l’établissement pour votre crédit auto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Post Navigation