Suivre la tendance des taux d’intérêt appliqués aux crédits à la consommation et immobilier voire même rachat de crédit permet de prendre une bonne décision. En fait, ces taux varient en fonction de la variation du marché monétaire. Une légère tendance à la hausse est affichée par les taux de crédit à la consommation pendant que ceux du prêt immobilier continuent d’enregistrer des baisses.

Tendance à la hausse des taux du crédit conso

Les particuliers qui contractent un crédit à la consommation inférieur ou égal à 3 000 euros depuis le 1er janvier 2016 bénéficient d’un taux de 19,99%. Or, ceci a été estimé à 14,99% en 2015, soit une augmentation de 5 points. Pour un crédit inclus entre 3 000 et 6 000 euros, les taux sont de 13,25% s’il a été de 9,94% en 2015 (une hausse de 3,31 points). Si vous songez à emprunter plus de 6 000 euros, vous serez soumis à un taux de 7,61% au lieu de 5,71% en 2015 (un accroissement de 1,9%).

Il fallait ainsi bien penser avant de se lancer aux financements de vos grosses dépenses et surtout accéder au comparateur avant de conclure une offre. Vous avez à votre disposition une somme d’argent qui ne doit pas dépasser 75 000 euros pour réaliser vos projets personnels comme l’acquisition d’une nouvelle voiture, l’organisation d’un mariage, la décoration de votre habitation…

Tendance à la baisse des taux du prêt immo

Eh oui, la diminution des taux du crédit immobilier auprès de divers établissements financiers se confirme encore pour 2016. Pour un crédit d’une durée de 15 à 20 ans, le taux varie entre 2,05% à 2,20% depuis le début de cette année (avec une prévision à la baisse de 2,00% à 2,10% en mai 2016). Une diminution de 2,20% à 2,05% est aussi prévue pour les taux de crédit de 25 ans d’avril jusqu’en juin 2016.

Les analystes précisent que ces baisses vont perdurer jusqu’aux prochains mois en se référant « aux taux relativement bas des Obligations assimilables du Trésor ». Avant de se lancer ou non à une renégociation ou rachat de crédit immobilier, il faut bien réfléchir pour ne pas tomber à ses pièges. Le mieux c’est d’accéder à un comparateur en ligne pour pouvoir confronter les différentes offres sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Post Navigation