Une hypothèque est une assurance réelle que prend un organisme financier sur un bien immobilier pour lequel il a accordé un prêt. Toutefois, ceci ne signifie pas que la propriété lui ai soustrait. Ainsi, un prêt hypothécaire est un emprunt qui est assuré par une hypothèque.

Principe du crédit hypothécaire

Souscrire à un crédit hypothécaire en Belgique revient à utiliser son patrimoine immobilier, pour obtenir un crédit à un taux avantageux. Le montant maximum du prêt accordé est calculé en fonction de la valeur de l’immobilier qui est utilisée comme garantie. Cette somme peut être déterminée à hauteur de 50 à 100 % de la valeur du bien. La quotité fixée dépend en effet de l’organisme de crédit qui octroie le prêt.

Ainsi, grâce à l’hypothèque, l’établissement financier est certain de pouvoir récupérer l’intégralité de la somme de l’emprunt, en cas de défaut de paiement. Dans la mesure où cette situation se présente, l’organisme de crédit sera en droit de saisir l’objet de l’hypothèque pour ensuite le revendre, en vue de récupérer le montant prêté. Au cas où le prêt est remboursé, l’hypothèque sera levée.

Le profil emprunteur

Le prêt hypothécaire peut être souscrit par tout particulier ou professionnel ayant en sa possession un bien immobilier et désirant contracter un prêt hypothécaire. De manière générale, l’immobilier qui fait l’objet de la garantie est une habitation. Néanmoins, il peut s’agir d’un local professionnel ou commercial, dont la valeur est calculée suivant une expertise immobilière.

prêt hypothécaire

Pour ce type de crédit, il est nécessaire d’avoir un acte notarié. Les fonds sont d’ailleurs virés par le notaire au client, le jour de la signature. Concernant le remboursement du prêt, l’emprunteur peut le réaliser par anticipation ou selon des mensualités, comme pour le cas des crédits classiques. Le taux d’intérêt de l’emprunt peut dans ce cas être fixe, amortissable ou variable.

Les avantages du prêt hypothécaire

Le principal avantage du prêt hypothécaire est l’attractivité des taux d’intérêts proposés par les établissements financiers, en comparaison avec ceux appliqués au crédit traditionnel. Ainsi, les emprunteurs peuvent utiliser le montant pour le financement d’un projet en absence de capital ou de caution, particulièrement lorsqu’il s’agit d’un prêt professionnel. De même, le crédit hypothécaire permet de disposer du capital nécessaire pour investir dans un projet de grande envergure. Par ailleurs, il est possible d’effectuer un rachat de prêt, en utilisant une hypothèque. La durée de remboursement peut dans ce cas être rallongée pour alléger les remboursements. Pour cela, il vous faut calculer votre prêt hypothécaire.

Notez également que la souscription à un crédit hypothécaire peut dans certains cas vous faire bénéficier d’une déduction fiscale, si toutes les conditions sont réunies. Pour les établissements financiers prêteurs, ce type de crédit est une solution fiable, leur permettant d’avoir l’assurance que le montant du crédit sera soldé. Il simplifie également les transactions bancaires. Des paramètres qui sont avantageux, autant sur le plan microéconomique que macroéconomique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Post Navigation