La gestion d’actifs est un moyen pour un investisseur de faire fructifier rapidement un fonds d’investissement, notamment grâce à l’intervention d’une société de gestion de portefeuilles professionnelle comme Amundi, Natixis ou Bnp. De plus, les opportunités pour accroître les rendements sont nombreuses, à condition de bien tenir compte des risques de volatilité et des autres catégories de risques, mais aussi en respectant les contraintes réglementaires. C’est la raison pour laquelle il existe plusieurs modes de gestion.

La gestion active

La gestion traditionnelle ou la gestion active, est comme son nom l’indique, le plus ancien mode de gestion de portefeuilles.Les gestionnaires suivent une stratégie d’investissement et comparent les performances à un indice de référence. Il est intéressant de confier la gestion d´actifs à une société spécialisée. Malgré l’apparition des autres modes de gestion et le coût élevé de la gestion active, elle demeure toujours le mode de gestion le plus courant.

La gestion alternative

Ce mode de gestion d’actifs ne tient pas compte d’un indice de marché. Elle vise une performance absolue et ne se soucie donc pas des variations des marchés financiers. La recherche de profits ne tient compte que de la stratégie d’investissement. On parle alors de hedge funds et de private equity.

La gestion conseillée

Pour les investisseurs institutionnels qui ont le temps ou la volonté de s’initier à la gestion de produits financiers, la gestion conseillée est un mode de gestion fortement recommandé. En effet, ils pourront garder le contrôle sur leur placement tout en bénéficiant de conseils d’experts en cas de décision importante.

Ce mode de gestion fait aussi part de quelques recommandations pour ajuster le portefeuille selon l’évolution des marchés financiers et la stratégie d’allocations d’actifs choisie. Toutefois, les deux parties doivent faire preuve de réactivité pour ne pas passer à côté d’opportunités intéressantes.

La gestion sous mandat

Dans la gestion sous mandat, il doit subsister une totale confiance entre détenteur de capitaux et professionnels de gestion. En effet, ce mode de gestion consiste à déléguer totalement la gestion des actifs financiers ou des actifs immobiliers aux gestionnaires. L’investisseur devra déterminer en amont ses objectifs d’investissement et sa stratégie d’allocation d’actifs. Ensuite, ce sera au gestionnaire de tout mettre en œuvre.

Ce dernier est totalement libre de prendre les décisions vis-à-vis des placements mais en respectant toutefois le profil de mandat confié par l’investisseur (équilibré, défensif, réactif, offensif…).

La gestion pilotée

Dans la gestion pilotée, l’investisseur choisit une démarche à suivre dont il fera part à l’investisseur. Ce dernier agit donc selon ses instructions mais ne peut prendre directement de décisions vis-à-vis des fonds gérés.

Comment faire le bon choix ?

Tous les investisseurs n’ont pas les mêmes objectifs même si ceux de la gestion d’actifs sont tous pareils. Il faut tenir compte de plusieurs choses pour choisir. Si vous vous y connaissez un peu en gestion d’actifs, vous pouvez opter pour la gestion conseillée et ainsi rester maître de vos décisions. Cela vous permettra aussi d’approfondir vos connaissances en matière de capital-investissement.

Par contre, si vous n’avez ni le temps ni l’envie de faire face au stress lié à l’activité de gestion financière, la gestion sous-mandat apparaît comme la meilleure solution. Il est également possible de ne confier qu’une partie de son placement à un gestionnaire et de garder les pleins pouvoirs sur les autres actions.

Quoi qu’il en soit, le plus important est de confier l’activité à une société de gestion comme OFIAsset Management qui justifie d’une bonne expertise et d’une longue expérience dans le domaine. Quant aux gestionnaires, ils doivent faire preuve d’un bon relationnel pour mettre les investisseurs en confiance. En cas de doute, faites-vous conseiller par un expert en investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Post Navigation