Lorsque le souhait de souscrire un prêt immobilier commence à fleurir, beaucoup de questions se posent quant au choix de l’emprunt immobilier. Ce ne sont pas les formules proposées qui manquent, et pourtant, encore faudrait-il sélectionner la meilleure offre, en fonction de la situation de l’emprunteur.

Le crédit immobilier en quelques mots

Par crédit immobilier, on entend le prêt qu’accordera une banque ou un organisme de crédit à un particulier dans le but de financer un achat immobilier, en tout ou seulement en partie ou encore pour financer des travaux de construction ou d’aménagement.

Il peut être utilisé dans le cadre d’une résidence principale tout comme il peut servir pour une résidence secondaire. Généralement, ce sont des propriétaires ou encore des propriétaires en devenir qui viennent souscrire un emprunt immobilier.

En principe, pour demander un crédit immobilier, il faudra s’adresser exclusivement à un organisme spécialisé. C’est un crédit qui est établi dans le cadre d’un contrat de prêt à longue durée. Néanmoins, il existe également le crédit immobilier dit relais, qui est souscrit afin de couvrir les dépenses durant le temps d’attente entre l’achat d’un bien et la revente d’un autre.

Il ne faut pas oublier de suivre l’évolution du taux immobilier.

Les différentes formules de crédit immobilier

Les prêts à taux fixes sont les crédits immobiliers les plus utilisés dans la France. Il s’agit de la formule la plus simple, dans laquelle, tout est fixé préalablement, notamment le taux, la durée du remboursement et le montant des échéances.

Une seconde formule est celle des prêts à taux variable. Dans un crédit immobilier à taux variable, le taux du prêt peut augmenter ou au contraire baisser en cours d’emprunt, en fonction des taux du marché.

Et enfin, une seconde formule, le prêt « in fine » ou le prêt classique amortissable. Dans ce cadre, l’emprunteur procède au remboursement d’une somme fixe chaque mois. Cette somme inclut une part de capital et d’une part d’intérêt. La somme relative à l’intérêt va diminuer au fur et à mesure que les années passent.

Quelques conseils pratiques avant la souscription

Une fois qu’une formule a été choisie, avant la souscription d’un crédit immobilier, il faut d’abord vérifier le coût réel du crédit. Pour ce faire, il faut demander le « Taux effectif global », qui comprend tous les taux et frais relatifs au prêt, y compris les frais annexes et les autres coûts de dossier.

Avant de choisir, il faut également bien évaluer les offres. Pour ce faire, des simulations de prêts sont disponibles sur plusieurs sites des établissements de crédit. À travers cette simulation, vous serez informée du taux requis pour la totalité de votre crédit et de la durée du prêt.

Et enfin, lors de cette comparaison des offres, il faut également porter attention aux autres éléments du prêt, notamment les pénalités en cas de remboursement anticipé du crédit immobilier, les frais des assurances et l’éventualité de modifier un prêt à taux variable en prêt à taux fixe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Post Navigation