Vous souhaitez faire un investissement immobilier ? Vous avez réussi un constituer un bon apport et avez déjà fait une estimation de votre budget ? Il ne vous manque plus que l’obtention d’un crédit. Et pourtant, puisque vous êtes en CDD, ce crédit vous est refusé. Comment faire ? Quelles solutions existent ?

Des banques frileuses

Depuis le début de l’année, beaucoup d’experts soulignent le niveau extrêmement bas des taux d’emprunt. Inférieurs à 2 %, c’est extrêmement attractif car c’est leur niveau le plus bas depuis plusieurs dizaines d’années. Cela dit, les banques sont de plus en plus frileuses lorsqu’il s’agit s’accorder ces prêts et ces taux d’intérêts particulièrement bas constituent donc un avantage en demi-teinte car il est de plus en plus difficile d’y avoir accès.

En général, les crédits immobiliers sont accordés aux titulaires d’un CDI ou aux indépendants capables de présenter 3 bilans successifs : commerçants, professions libérales… Il est donc de plus en plus difficile pour un titulaire de CDD d’avoir accès au précieux sésame à moins de présenter certaines garanties assez conséquentes.

Ainsi, seul 3,5 % des clients demandeurs ont pu emprunter en ayant un CDD en 2016. Le problème ? 86 % des embauches se font aujourd’hui en CDD… Cela reste assez logique : la durée moyenne d’un emprunt étant de 20 ans et 10 mois, il est difficile et pour l’emprunteur et pour le créditeur d’avoir une visibilité sur le long terme, chose nécessaire à la négociation d’un crédit immobilier.

Crédit immobilier

Comment faire ?

Il n’est cependant pas impossible de réussir à obtenir un crédit immobilier lorsque l’on est titulaire d’un CDD. La première condition étant d’être titulaire de CDD qui durent depuis plus de deux ans sans interruption au sein de la même discipline ou du même secteur d’activité. Aussi, il vous faut être célibataire ou avec un conjoint titulaire d’un CDI. En effet, si vous êtes tous les deux sous CDD il vous sera impossible d’emprunter.

On constate bien une difficulté croissante pour avoir accès à l’emprunt et donc à la propriété. L’obtention d’un crédit immobilier étant de plus en plus réservée aux titulaires d’un CDI ou aux indépendants, alors que la plupart des embauches se font via un CDD. Vous n’avez donc pas le choix, si vous souhaitez emprunter, il vous faudra donc attendre d’avoir atteint les deux ans d’ancienneté et, surtout, que ce soit dans le même secteur d’activité.

Une solution demeure, c’est de négocier directement avec votre garant. Peut-être lui est-il possible de vous avancer la somme quitte à lui faire une reconnaissance de dettes ? Si vous réussissez à avoir un apport vraiment conséquent, vous augmenterez nettement vos chances d’avoir accès à un crédit immobilier pour pouvoir réaliser votre achat.

Les solutions

Plusieurs solutions s’offrent donc à vous. La première est d’emprunter à deux, avec un partenaire titulaire d’un CDI. Votre conseiller pourra même ne pas tenir compte de votre CDD, ou en tiendra compte partiellement. Par contre, si vous êtes deux titulaires d’un CDD, vos chances d’obtenir un crédit immobilier sont quasiment nulles.

L’autre possibilité est de réussir à fournir un apport personnel vraiment conséquent via des économies personnelles, des donations, vos revenus fixes stables – produits financiers ou fonciers. Un tel apport permettra à votre banquier d’être plus souple.

Enfin, la meilleure solution reste d’avoir plus de deux ans d’ancienneté dans le même secteur d’activité, auquel cas votre emploi sera considéré comme un emploi stable, et ainsi seront considérés vos revenus. N’hésitez pas à vous renseigner si vous souhaitez faire un achat avec un crédit immobilier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Post Navigation