Investir à Lyon grâce à la Loi Malraux

Investir à Lyon grâce à la Loi Malraux

25/05/2018 Non Par Monica

Mise en place pour promouvoir la conservation du patrimoine culturel français, la loi Malraux octroie aux propriétaires un certain nombre d’avantages fiscaux dans les villes de la France, notamment à Lyon. Deuxième ville française où investir, agglomération au développement fulgurant et à la modernisation accélérée mais qui sait conserver son riche patrimoine historique, la préfecture rhônalpine offre de multiples opportunités d’investissement permettant de bénéficier de la défiscalisation Malraux.

La vraie cité des Lumières

C’est à juste titre que Lyon est surnommée la ville des Lumières, au point que chaque année un festival des Lumières s’y tienne. Avec un secteur centre-ville classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, une zone ouest qui porte les vestiges de la riche histoire de l’ancienne capitale des Gaules, un secteur nord où il est possible d’admirer le charme naturel de la presqu’île, et une zone est qui symbolise l’évolution constante que connaît la ville, Lyon affiche une forte diversité qui chaque année ne cesse d’attirer de la foule. Comptant 9 arrondissements et plusieurs quartiers, la cité des Lumières se propose en niche idéale pour des investissements immobiliers.

Investir à Lyon avec la loi Malraux

Au cœur de Lyon, les 1er et 2e arrondissements regorgent à la fois d’une population jeune et vivante, mais également d’une tranche bourgeoise attirée par exemple par les somptueux immeubles et les magasins en tous genres. Un investissement en rénovation (c’est le type d’investissement auquel la loi Malraux s’applique) dans ce secteur très fréquenté pourrait être bénéfique notamment dans le quartier de l’Opéra, à Saint-Vincent ou surtout place Bellecour. Mais c’est surtout dans la zone ouest et la zone est que se situent le plus de possibilités. Entre la basilique Fourvière au sommet d’une colline et l’architecture médiévale du vieux Lyon à l’ouest, ou le dynamisme et les projets de réhabilitation à l’est, les possibilités de rénovation et les avantages fiscaux en loi Malraux sont multiples.

La défiscalisation Malraux

Désormais classée en zone A avec le nouveau zonage, Lyon affiche de nouveau des loyers croissant, augmentant ainsi les avantages des investisseurs en cas d’investissement en rénovation immobilière. Il est ainsi possible aux propriétaires d’obtenir des loyers tournant en moyenne autour de 12,49€/m². Au centre, le loyer pour un logement deux-pièces est par exemple à 521,60€. A l’est, un studio peut être loué à 14,90€/m² dans le 7e arrondissement et 14,52€/m² dans le 8e, en plus des 30% de réduction d’impôts grâce aux conditions de travaux de rénovation prévues par la loi Malraux. Pour des investissements en restauration d’un montant maximal de 100.000€, les impôts du propriétaire sont réduits de 30.000€/an pour une location pendant 9 ans au moins. Toutefois, les travaux de restauration ouvrant droit aux avantages Malraux doivent faire l’objet d’une ASP (Autorisation Spéciale délivrée par le Préfet) et doivent être suivis par un Architecte des Bâtiments de France.